Local

[Montpellier] Les élus délogent le social !

Montpellier est une ville pauvre où le logement est un des enjeux majeurs. Ce qui n’empêche pas les élus de soutenir les promoteurs privés au détriment du logement social. Enquête aux fondations de la politique du logement.

D’un point de vue social, la capitale héraultaise, c’est Montpellier la sous-douée. Avec 265 000 habitants dans la ville (427 000 habitants dans la métropole), elle compte 25% de pauvreté (Observatoire des inégalités) et 13,3% de chômage (Direccte). Côté logement, le constat est aussi déplorable. Le bailleur social historique ACM Habitat gère 23 000 logements et les demandes sont passées de 16 000 en 2010 à plus de 21 000 en 2014 ! Sous la férule de Philippe Saurel, les élus de la ville et de la métropole privilégient pourtant les promoteurs et les investisseurs privés au détriment d’une population en souffrance.

Lire la suite sur Pas de Roses sans Épines

Catégories :Local

Tagué:,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s