Archives d’Auteur

Galaad Wilgos

Jean-Yves Pranchère : « La critique des droits de l’homme conserve quelque chose de paradoxal et d’équivoque »

Diplômé de l’École normale supérieure, Jean-Yves Pranchère est par ailleurs professeur à l’Université libre de Bruxelles et membre du comité de rédaction de la Revue européenne des sciences sociales (Droz, Genève). Son domaine d’étude est la théorie politique, avec un attrait tout particulier pour les auteurs réactionnaires sur […]

Les impensés du camarade Usul

Les internets constituent l’un des nouveaux lieux d’affrontement des idées qui portent ou qui comptent aujourd’hui. Leur accessibilité, leur rayonnement, en particulier auprès des jeunes générations, ainsi qu’une aura de gratuité et de partage en font l’outil de communication de plus en plus privilégié, tant dans le combat […]

Pourquoi tant de crises ?

La crise… Comment échapper au règne de ce mot ? Peu de termes ont été autant utilisés, employés, instrumentalisés, abusés ces dernières décennies. Tout semble subir tôt ou tard une forme de crise, et rien n’échappe à son emprise. Crise de la dette, crise de l’État providence, crise financière, […]

La communauté est morte, vive la communauté !

Des craintes d’une montée des “communautarismes” en passant par les références aux “communautés religieuses” dans le débat public, la communauté est aujourd’hui un terme qui revient souvent dans le débat public. Pourtant, à l’instar d’autres mots galvaudés par un usage surabondant et médiatique tels que “populisme” ou “démocratie”, […]

Guy Debord, réac ou révolutionnaire ?

« Quand être “absolument moderne” est devenu une loi spéciale proclamée par le tyran, ce que l’honnête esclave craint plus que tout, c’est que l’on puisse le soupçonner d’être passéiste. » — Guy Debord Le titre peut paraître improbable aux yeux des pythies progressistes. Debord, dont on honorait le vingtenaire […]

Tous nazis !

L’une des singularités de notre époque se révèle fabuleusement dans l’une de ses créations les plus monstrueuses, les plus absurdes : la pensée dite « maraboutdeficelle ». Il semblerait qu’avec la perte de repères stables et la disparition de la pensée critique[i], une manie des plus désagréables et des plus […]