Le populisme, c’est le camp du peuple

Si le spectre du communisme ne hante plus l’Europe depuis plusieurs décennies, le populisme est petit à petit devenu la nouvelle bête immonde du discours public, faisant frémir de peur et de fascination mêlées la sphère politico-médiatique. Combien de fois nous a-t-on ressorti l’image inquiétante du pilier de […]

Patrick Marcolini : « Orwell faisait de l’égalité sociale et économique un objectif politique immédiat »

Philosophe et historien des idées, Patrick Marcolini est l’auteur d’un essai sur le mouvement situationniste à L’Échappée, où il dirige la collection Versus. Il vient de participer à la parution d’une adaptation en bande dessinée de « La Ferme des animaux » de George Orwell par la maison d’édition libertaire. Nous nous sommes […]

Pierre Bitoun : « Le sacrifice des paysans, c’est celui de tous les autres »

Pierre Bitoun, sociologue à l’Institut national de la recherche agronomique (Inra), est l’auteur de nombreux ouvrages dans différents domaines : histoire, sociologie, sciences politiques, littérature, etc. Certains d’entre eux sont en accès libre sur son blog. À l’occasion de la parution de son dernier livre, « Le Sacrifice des paysans, […]

Jacques Testart : « Le Sénat devrait être remplacé par une assemblée citoyenne tirée au sort »

La science, comme l’économie, serait porteuse de vérité parce que neutre. Pourtant, entres autres exemples, l’axiome fondateur de la loi Travail passée en force, contre l’avis des millions de travailleurs qu’elle affecte déjà, dépend d’une certaine conception “scientifique” de l’économie et nous prouve bien que cette neutralité supposée […]

Jacques Testart : « Aujourd’hui, la recherche est une activité au service de l’industrie et des marchés »

La science, comme l’économie, serait porteuse de vérité parce que neutre. Pourtant, entres autres exemples, l’axiome fondateur de la loi Travail passée en force, contre l’avis des millions de travailleurs qu’elle affecte déjà, dépend d’une certaine conception “scientifique” de l’économie et nous prouve bien que cette neutralité supposée […]

Philippe Villard-Mondino : « L’écriture donne la possibilité d’expérimenter l’empathie »

Philippe Villard-Mondino vient de créer sur Lyon avec Mickaël Jimenez-Mathéossion et Ludovic Villard — connu par les amateurs de rap sous le blaze de Lucio Bukowski —, Les gens du blâme, maison d’édition dédiée à la littérature. Il vient en outre d’y publier son premier roman, « Le carnaval des ogres ». Ce dernier […]