Catégorie : La Revue du Comptoir n°1

La réalité est morte, vive l’hyperréalité !

Peu d’intellectuels ont su aussi bien décrire le monde contemporain que le philosophe marxiste Jean Baudrillard. Un concept mérite une attention particulière : celui d’hyperréalité. Pour l’auteur de « La société de consommation », le monde dans lequel nous vivons n’est qu’une pâle copie de lui-même. L’hyperréalité, que Baudrillard définit […]

Libérez le travail !

Dans un univers modelé par une société de marché individualiste et flexible, proposer une autre manière de vivre économiquement et socialement, ne saurait faire l’impasse sur l’organisation du travail. L’emprise de la culture capitaliste dans laquelle nous vivons et les effets néfastes de notre consommation sans limite, vont […]

À la reconquête du temps perdu

Des chaînes d’information continue aux réseaux sociaux, des bousculades pour monter dans le train aux bouchons de retour du boulot, de l’ouverture des magasins le dimanche à la réduction de la durée du sommeil, le temps obsède les sociétés modernes. Ce sentiment constant d’urgence, qui engendre individualisme et […]

Redonner la parole au peuple : l’exemple suisse de la démocratie directe

Paradis fiscal mondialement décrié, la Suisse d’aujourd’hui évoque surtout un univers bancaire opaque. Mais il s’agit aussi d’une très ancienne confédération qui fonctionne sur le mode de la démocratie directe. Ce système pourrait s’avérer une excellente organisation politique pour lutter contre les tentatives oligarchiques et les abus successifs […]

Le théâtre de la liberté : « Comrades » de Bill Douglas

Idéologie et cinéma font rarement bon ménage. Assujettir l’art à un objectif purement didactique, c’est le transformer en un manuel bien-pensant à destination du parfait petit militant. Dans cette entreprise de propagande culturelle, le réalisme socialiste soviétique et l’anticommunisme hollywoodien des années 1950 sont emblématiques d’un affrontement mimétique […]

[Aperçu] Entretien avec Pièces & main-d’œuvre : « La fabrication de post-humains créera deux espèces d’humanité »

  Se réclamant des luddites anglais du XIXe siècle, ces ouvriers anglais qui sabotaient leur travail en détruisant les métiers à tisser, les citoyens anonymes de l’atelier grenoblois Pièces & main-d’œuvre (PMO) luttent depuis quinze ans contre l’emprise grandissante de la tyrannie technologique sous ses formes les plus diverses : téléphone […]